Pourquoi avons-nous des poils au nez?

Pourquoi avons-nous des poils au nez et aux oreilles?

Vous vous êtes sûrement déjà posé quelques questions vis-à-vis de ces poils souvent jugés disgrâcieux dans les oreilles ou dans le nez. Peut-être avez-vous même décidé de les ôter avant un rendez-vous galant. Aujourd'hui, nous prenons le pli de vous expliquer d'où ils viennent.

Le cycle de croissance des poils

Le cycle de croissance des poils peut être décomposé en trois phases : anagène, catagène et télogène.

  1. Anagène : La phase de croissance, au cours de laquelle la tige pilaire est produite en continu. Cette phase dure de deux à six ans.
  2. Catagène : la phase de transition durant laquelle les cellules de la tige du cheveu meurent et sont repoussées de la surface du follicule. Ces cellules mortes forment alors une couche de tissu appelée squamosium.
  3. Télogène : la phase de repos, au cours de laquelle la tige pilaire est réabsorbée dans la peau. Le follicule reste complètement au repos pendant 3-4 mois. Un repos bien mérité, dirons-nous.

Le cycle pilaire recommence ensuite.

Le moment où ça dérape...

Cependant, à mesure que nous vieillissons, ces étapes se dérèglent parfois. Certains de nos follicules pileux développent en effet une sensibilité à la DHT, un sous-produit de la testostérone qui raccourcit la durée de vie de chaque follicule affecté. Après que la DHT ait causé des dommages irréversibles, l'individu commence à perdre de grandes quantités de cheveux. Une fois qu'une personne atteint un point où elle perd de grandes quantités de cheveux, elle commence généralement à remarquer un amincissement car il est évident qu'elle n'en a plus assez. C'est pourquoi une exposition à long terme à la DHT finira par provoquer une calvitie complète. Bref, vous voilà Dwayne Johnson, sans l'aide d'un rasoir !

Paradoxalement, la DHT est également responsable d'une poussée de croissance des poils des oreilles et du nez. La DHT agit comme un stéroïde pour les cheveux qui poussent de nos oreilles et de notre nez, c'est pourquoi ils atteignent des proportions surprenantes sans coupe régulière à mesure que nous vieillissons. En termes simples, la DHT fait tomber les cheveux sur notre tête, tout en provoquant la pousse sauvage des poils sur notre visage.

Comment la DHT est-elle fabriquée ?

La DHT est fabriquée à partir de la conversion de la testostérone et est un métabolite actif de l'hormone. La production peut s'opérer aussi bien dans la prostate que dans les follicules pileux, notamment.

Désormais, vous savez. Et si vous vous posez des questions relatives à la longueur des poils si vous ne les épiliez jamais, eh bien... Nous n'en savons pas davantage pour ces poils, mais nous pouvons vous orienter dans la réponse pour la barbe.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.