Faut-il se raser dans le sens du poil?

On pense sans doute que tous les poils de barbe dans la même direction, essentiellement vers le bas. Pourtant, si vous regardez bien les zones du menton et du cou par exemple, vous constaterez que tous les poils ne poussent pas tous vers le bas. Le sens de pousse de vos poils de barbe sera toujours le même au cours de votre vie. Vous ne devez donc déterminer le sens de pousse de vos poils qu’une seule fois!


Se raser dans le sens ou dans le sens contraire du poil?

Au premier passage de lames, il est essentiel de se raser dans le sens du poil. Ce premier passage enlève à lui seul déjà 80% de la longueur du poil. Se raser au premier passage dans le sens contraire du poil cause très souvent des poils incarnés, des irritations, et même des brûlures. En effet, si le poil est long, un rasage dans le sens contraire du poil pourrait le replier sur lui-même dans son bulbe pileux, créant un poil incarné.


Après et seulement après un passage dans le sens du poil, vous pouvez effectuer un rasage en perpendiculaire du sens du poil, et enfin dans le sens contraire du poil. Il est recommandé de n’effectuer ces passages dans le sens contraire du poil que si vous désirez obtenir un rasage de près, ou si vous avez un poil particulièrement épais. Si le poil est encore fort long même après un premier passage dans le sens du poil, n’hésitez pas à effectuer un second passage toujours dans le sens du poil. Pensez bien à re-appliquer sur votre visage du savon ou de la crème entre chaque passage de lames.


Comment déterminer le sens du poil?

Pour comprendre les directions de pousse de vos différents poils de barbe, frottez-vous le visage et le cou environ 24 heures après vous êtes rasé. En passant vos mains, le long de votre peau, les zones qui paraissent rugueuses signifient un sens contraire à la pousse du poil. Par exemple, si vous constatez que le poil est dur en remontant vos mains le long de vos joues, cela signifie que la montée est le sens contraire à la pousse du poil. Il vaut alors mieux raser cette zone-là vers de haut en bas, correspondant au sens de pousse du poil.


Le type de rasoir utilisé a-t-il une importance?

Que vous utilisiez un rasoir de sûreté ou un rasoir multilames peut jouer son rôle. Si vous utilisez un rasoir de sûreté, une seule lame passe sur le poil à chaque passage. En un seul passage, un rasoir de sûreté aura tendance à laisser le poil plus long qu’un rasoir multilames. Un rasoir multilames va en effet couper plusieurs fois le poil en un seul passage, puisque plusieurs lames passent sur le poil. Se raser avec un rasoir de sûreté peut donc mener à faire des passages dans le sens contraire du poil pour un rasage de plus près. Prenez cependant garde à ne pas appuyer trop fort sur le rasoir en espérant couper plus le poil; cela risquerait de raser de la peau. Il vaut toujours mieux faire plusieurs passages légers plutôt qu’un seul passage en appuyant très fort.


Préparer les zones sensibles au rasage

Bien préparer sa peau avant le rasage est un élément décisif sur la qualité du rasage. Si vous êtes un adepte du rasage de près et que vous désirez faire des passages dans le sens contraire du poil, une huile de rasage peut grandement aider à éviter les poils incarnés et autres douleurs liées au rasage. En effet, l’huile de rasage va former une barrière de protection sur votre peau, empêchant la lame de toucher directement la peau. Elle aide aussi à prévenir les poils incarnés et empêche la déshydratation de la peau durant le rasage. En bonus, l’huile de rasage préserve vos lames de rasoir plus longtemps!

Laisser un commentaire