Eviter les poils incarnés en se rasant

Pour beaucoup, se raser mène forcément à des poils incarnés. Pourtant, il existe des astuces pour les éviter et profiter d'un rasage agréable. Les poils incarnés peuvent avoir 2 causes:

  • Le poil est repoussé sous la peau lors du rasage et ne parvient pas à ressortir.
  • Le poil se recourbe sur lui-même en poussant et revient dans son bulbe.

Lorsque le poil est coincé sous la peau, le corps réagit en traitant le poil comme un corps étranger. La peau s’inflame et s’infecte. Tous les types de peaux peuvent être sujets aux poils incarnés, mais les hommes aux poils frisés ou à la peau sèche en auront plus facilement. Si la peau est trop sèche, elle peut créer une barrière à la pousse du poil. Le poil est alors coincé dans son bulbe et continue de pousser sous la peau. Le sébum s’accumule alors dans le follicule pileux, enrobant le poil incarné, et créant un bouton infecté. Les poils courbés quant à eux auront tendance à se recourber plus facilement sur eux-mêmes, créant un poil incarné.


Protégez votre peau

Les produits utilisés lors du rasage doivent créer une protection entre la peau et la lame de rasoir. Les bombes de mousse à raser et de gel à raser sont à éviter car elles assèchent la peau, créant une barrière à la repousse du poil. Il vaut également mieux éviter les produits contenant de l’alcool ou des agents anesthésiants car ils referment les pores, rendant la sortie du poil plus compliquée. Le mieux est d’utiliser une huile de rasage et un savon de rasage ou une crème de rasage pour un rasage confortable.


Rasez-vous dans le sens du poil

Il est très important de se raser dans le sens du poil au premier passage de lame. Se raser dans le sens contraire du poil pousse le poil dans son follicule, créant un poil incarné. Si vous effectuez un deuxième passage de lame, le poil est déjà beaucoup plus court et il est moins probable qu’il s’incarne. Pensez toujours à ne pas appliquer trop de pression avec la lame. Trop de pression peut empirer la situation d’un poil incarné existant en le blessant et l’infectant à nouveau.


Utilisez les bons outils

Une mauvaise lame aggravera la situation des poils incarnés existants. Une lame non affûtée exercera plus de résistance au moment de couper la poil. A chaque fois qu’une lame infectée passe sur un poil incarné, elle l’infecte à nouveau. Pour bien entretenir votre rasoir, gardez le dans un endroit propre et sec, loin de l’humidité.

L’utilisation d’un blaireau de rasage permet de soulever le poil naturellement et de le ramollir. Avoir un poil soulevé au moment du passage de la lame réduit les chances de poil incarné. Le blaireau de rasage exfolie aussi les peaux mortes, laissant le poil repousser plus facilement.


Soigner un poil incarné

Appliquez un désinfectant naturel sur le poil incarné, comme une huile essentielle de lavande diluée dans une huile, ou de l’huile de tea tree afin de réduire l’inflammation et la rougeur. Ensuite, essayez de faire maturer le poil en accélérant sa pousse pour arriver rapidement à la guérison du poil incarné. Au moment du coucher, appliquez un peu de beurre de karité, un anti-inflammatoire naturel, et laissez poser durant la nuit.

Si vous avez un poil incarné au niveau du cou, évitez de porter un pull à col roulé qui pourrait frotter le poil incarné et l’infecter. La friction du col augmente les chances de développer ou empirer la situation d’un poil incarné. L’utilisation d’un exfoliant deux fois par semaine aide aussi à prévenir l’apparition de poils incarnés.

Laisser un commentaire