Les conseils de Jérome, professionnel du rasage

Jérome Bracco est responsable du Salon de Coiffure Antonini à Dudelange, Luxembourg. Il a déjà 21 ans d’expérience professionnelle en qualité de coiffeur. En complément de toutes ses formations, il a eu envie il y a 10 ans, de se former en tant que Barbier. Ceci pour plusieurs raisons : il en avait envie et également parce qu’il est toujours important pour lui d’élargir ses connaissances, son champ de compétences et sa prestation de service.

Le déroulement de la séance de rasage selon Jérome

  • Le client doit être semi-allongé, bien installé et détendu,
  • Sa tête doit reposer sur un appui-tête afin que la peau de son coup soit tendue,
  • Le barbier est ainsi dans la situation idéale pour observer le visage et la peau de son client avant de commencer,
  • Jérome étudie l’ossature du client : les maxillaires, les pommettes, le menton, les os saillants. En effet, tous ces éléments sont à prendre en considération car ils vont modifier et déterminer l’angle d’approche du rasoir.

Deux étapes essentielles

1) PREMIER PASSAGE

Déroulement du service chez Jérome :

  • Désinfection du rasoir devant le client et lame neuve,
  • Massage à l’huile,
  • Passage du blaireau avec la crème à raser,
  • Premier passage du rasoir dans le sens de la pousse du poil.

2) DEUXIÈME PASSAGE

  • Massage à l’huile de massage,
  • Passage du blaireau avec la crème à raser,
  • On met une serviette chaude sur la barbe,
  • Passage du blaireau avec la crème à raser,
  • Deuxième passage du rasoir dans le sens inverse de la pousse du poil,
  • On met une serviette fraîche pour resserrer les pores,
  • On met un soin sans alcool,
  • Désinfection du rasoir et on jette la lame sans en remettre une.

Il y a 3 éléments très important dans le rasage

1) L’OEIL

C’est l’identification. Le fait que le barbier adapte son travail à la morphologie du modèle, à son style. Jérome nous explique qu’il est là pour guider son client, pour l’orienter. Avant cela, mine de rien, il aura déjà observé son style vestimentaire, ses accessoires, sa coupe, son style général. Pour le côté technique, il aura aussi analysé sa barbe, sa couleur, son implantation et sa densité. Le but est de créer une barbe en adéquation avec tous ces éléments.

2) LA MAIN

Jérome nous a expliqué que chaque peau, chaque poil possède sa propre vibration. Chaque lame produira un son différent et une vibration différente. L’inclinaison de la lame donnera une vibration différente. Un bon barbier doit ressentir la barbe et choisir le bon angle. L’expérience améliorera tout cela bien entendu.

3) L’OREILLE

Si le barbier n’entend rien, c’est qu’il ne rase pas ! Le son est induit par la qualité de la lame. Le son produit appartient à chaque barbe et est également inhérent à l’angle de la lame. Les règles que s’impose Jérome

  • Il ne s’entraîne pas devant les clients,
  • Il ne répond pas au téléphone durant le rasage,
  • Une bonne ergonomie est capitale,
  • Un barbier se doit d’être élégant à tous les niveaux (vestimentaire, verbal),
  • Il désinfecte ses outils avant et après chaque rasage,
  • Il fait attention à son visage, à ses propres mimiques car « ce que nous ressentons, le client le ressent »,
  • Jérome s’entraîne régulièrement pour parfaire sa technique,
  • Il balaye avant de raser si le client s’est fait couper les cheveux,
  • Jérome referme son rasoir quand il ne s’en sert pas.

Les différents styles de barbes

  • Barbe de 3 jours
  • Moustache
  • Barbiche
  • Bouc
  • Les favoris
  • Style Souvarov (style de barbe qui consiste à rejoindre deux favoris par une moustache)
  • Style impériale (désigne la forme de barbe que portait le dernier des empereurs français)
  • Barbe totale

Comment choisir votre style de barbe ?

L’objectif de votre barbe est d’apporter une autre dimension à votre visage afin de mettre en avant certains atouts mais dans d’autres cas, elle peut également servir à cacher de petits défauts. La barbe que vous arborez Messieurs définit votre personnalité. Elle peut révéler votre force, votre énergie mais également votre douceur, votre glamour, votre stabilité, votre rigueur ! Votre barbe en dit long ! (Facile OK !).

Les instruments du barbier

  • Le blaireau
  • Le coupe chou (rasoir droit utilisé par les barbiers)
  • Serviette chaude
  • Serviette froide
  • Bol à raser
  • Huile à raser
  • Mousse ou crème à raser
  • La crème après rasage
  • Un crayon hémostop ou une pierre d’alun (pour arrêter le sang et cautériser la peau si besoin).

Facebook : @SalonANTONINI

Salon ANTONINI
2, rue de la Libération
L-3510 Dudelange
Tél : +352 51 58 68

Laisser un commentaire